Galerie photos et illustrations
Violette Noziere
190 images
images 1 à 20
Suivant Fin
 --> utilisez les fleches pour naviguer de 20 en 20 images
 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Historia - juin 1978 - N° 379 Le cas Violette Nozière.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Extrait d'Historia - juin 1978 N° 379 Violette Nozière sur le banc des accusés.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Extrait d'Historia - juin 1978 N° 379 Violette Nozière sortant de l'hôpitalSaint-Antoine après la confrontation avec sa mèrePage de droite, un étudiant, Jean Dabin accusé d'être entretenu par Violette Nozière.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Extrait d'Historia - juin 1978 N° 379 Madame Nozière s'était portée partie civile au cours du procès.Pour elle sa fille n'avait pas pu agir seule.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Extrait d'Historia - juin 1978 N° 379 Violette Nozière en 1963, à la sortie du tribunal qui examina favorablement sa demande de réhabilitation.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  La très crédible société savante se demandait même si Violette n'avait pas été hypnotisée.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Le mensuel " Drames " septembre 1933 La vérité sur le crime de Violette Noziére.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Le mensuel " Drames " septembre 1933 Le plus abominable crime de l'époque.Le gardien Gaillard fut le premier représentant de la loi à approcher M.et Mme Nozière après le crime.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Le mensuel " Drames " septembre 1933 A gauche Jean Dabin, le principal témoin.Violette me remettait chaque soir de 50 à 100 francs.A droite un témoin coloré. "Moi y'a pas connaître"  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Le mensuel " Drames " septembre 1933 Deux témoins pas très crédibles:Jacques Fellous à gauche qui prétend n'avoir rencontré Violette que deux fois dans sa vie.Willy Legrand à droite qui est aussi un témoin pittoresque dans cette triste affaire.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Le mensuel " Drames " septembre 1933 Le Docteur Paul sortant en compagnie de M. Lanoire, juge d'instruction, déclare n'avoir jamais assisté dans toute sa carrière de médecine légale à une scène aussi émouvante.En bas : une foule criant A mort! A mort! au passage de Violette Nozière.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N° 214 - du 30 décembre 1934.- Le Noël de Violette  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N° 214 - du 30 décembre 1934.Photo de Violette avant l'affairePhoto de Violette filletteJean Dabin qui joua un rôle considérable dans la vie de Violette.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N°148 du 24 septembre 1933 - La vie de Violette en prison.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N°148 du 24 septembre 1933.Planche de gauche :- Le couloir de la prison de la Petite Roquette ou se trouve la cellule de Violette.- La foule se masse devant la prison de la Petite Roquette pendant l'interrogatoire que fit subir M.Lanoire à Violette.- On apporte des fruits à Violette.-M.Altran venant apporter son témoignage au juge d'instruction.Planche de droite :Madame Nozière, visage voilé, vient au Palais pour témoigner contre sa fille.- M.Lanoire juge d'instruction.-M.Sannié directeur de l'identité judiciaire.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N°205 - Du 28 octobre 1934 :Guillotinera-t'-on Violette Nozière?  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Très intéressant article de madame Moll- Weiss:Les femmes criminelles doivent-elles monter sur l'échaffaud  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine -3 septembre 1933. N°145 - L'empoisonneuse Violette Nozière a avoué son odieux forfait.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N°145 -3 septembre 1933.Article de Georges Chaperon sur la volage Violette Nozières En haut à gauche: L'immeuble de la rue de Madagascar ou s'est passé le drame.En bas la brasserie ou la jeune criminelle fut arrêtée.  
Bibliothèque   video
 

 
espace photo
 
Voir l'image en gand format et l'imprimer
 
 
zoom
 
espace photo
justice   prison
  Police magazine N°145 -3 septembre 1933.Un mandat d'amener est lancé contre Violette.La police se demande si elle ne s'est pas suicidée.  
Bibliothèque   video
 

images 1 à 20 sur 190 (utilisez les fleches pour naviguer de 20 en 20 images)
Suivant Fin
espace photographie
© 2010 P. Zoummeroff
 
COLLECTION-PRIVEE.ORG